Un projet qui s’est enrichi, grâce à la concertation

JPEG - 63.8 ko

Conscients que la requalification de la place des Cordeliers marquera durablement la configuration urbaine de la ville, les élus ont souhaité que la concertation fasse partie intégrante de ce projet d’aménagement. Après une première réunion publique en fin d’année, la diffusion d’un questionnaire d’opinion, puis l’organisation d’ateliers thématiques et la tenue de réunions spécifiques avec les taxis, les commerçants, les partenaires institutionnels... un projet définitif a pu être présenté ce lundi 24 janvier au théâtre.

Plus de 150 personnes, commerçants, riverains, ont assisté à cette soirée. Olivier Dussopt, maire d’Annonay, député de l’Ardèche, Simon Plénet, adjoint au Projet urbain, Aïda Boyer, adjointe au Commerce et Jean-Pierre Valette, adjoint à l’Urbanisme ont présenté les grandes lignes du projet issu de la concertation et répondu aux questions du public. Julien Ducaroy, de l’équipe JNC Sud, maître d’œuvre du projet, était également présent. « Le processus de concertation a permis de proposer des solutions qui répondent à un maximum de besoins », rappelait Olivier Dussopt, en préambule. Les préférences collectives des habitants ont été retenues. Ainsi, l’idée d’installer une aire de jeux au niveau du square face à la voie de Deûme a été abandonnée, jugée inappropriée géographiquement par les habitants. Le square deviendra une placette dont les aménagements sont encore à l’étude. De même, le carrefour voie de Deûme / avenue de l’Europe a été modifié. Un cabinet spécialisé dans les questions de circulation travaille actuellement sur une nouvelle proposition.

Toujours en ce qui concerne la circulation, la rue Montgolfier demeurera en double sens. En conséquence, l’idée de changer en carrefour le giratoire du 8 Mai a été abandonnée. Le rond-point sera conservé et agrandi. Le projet a ainsi pu s’enrichir des souhaits des habitants.

Le maire d’Annonay a également profité de la réunion publique pour rappeler le coût de l’opération : entre 6,5 et 7 millions d’euros. Une fourchette large, nécessaire puisque le programme est soumis aux procédures d’appels d’offre. Sur ce montant, 1,1 million ira à la construction d’un étage supplémentaire au parking de la Valette. A terme, avec ce nouvel aménagement, la ville gagnera donc des places de stationnement.

La question du stationnement fait partie des points qui ont été abordés en détails lors de la réunion publique. Les élus ont rappelé leur volonté de commencer par déplacer temporairement la gare routière au niveau du parking situé en bout de l’avenue de l’Europe, au pied du centre commercial et de la station service. Le nombre de quais sera réduit, ce qui a nécessité en amont un long travail pour optimiser l’utilisation des quais en vue d’un meilleur partage de l’espace. L’aménagement de cette gare routière temporaire empiètera sur un secteur actuellement dédié au stationnement. De 108 places aujourd’hui, l’offre passera à 83 soit une baisse de 25 places. La baisse réelle sera toutefois de 7 places puisqu’un accord avec le centre commercial a permis de rediriger les véhicules de location sur le site de Faya.

Au rez-de-chaussée du parking de la Valette, à l’emplacement de l’actuelle gare routière, l’espace libéré permettra de créer 100 autres places nouvelles. Ainsi, avant même que les travaux Cordeliers ne commencent, le centre-ville aura gagné trente places de stationnement supplémentaires.

A terme, un niveau intermédiaire (entre le rez-de-chaussée et le premier étage) sera aménagé à la Valette ce qui permettra de gagner cent places supplémentaires en centre-ville.

Avant de conclure la réunion publique, Simon Plénet a rappelé que la phase de concertation se poursuivrait tout au long du chantier grâce à une commission consultative de concertation regroupant des élus, des membres du conseil de quartier et des représentants de la Fédération des commerçants. « Faire de la place un projet partagé, c’était essentiel », soulignait Olivier Dussopt.

Portfolio


faire une remarque sur le contenu de cette page

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Annonay en Ardeche : Ville historique de la Montgolfiere

Mairie d'Annonay - 1 rue de l'Hôtel de Ville - BP 133 - 07104 Annonay CEDEX
Tél. : 04 75 69 32 50 - Fax : 04 75 32 28 22

     RSSAnnonay - Ardeche