Annonay sur twitter Annonay facebook

"Rendre hommage au courage de ces femmes et hommes"


Publié le mardi 7 août 2012 par Cabinet du Maire

68ème anniversaire du détournement d’un convoi de déportés

JPEG - 990.8 ko
Antoinette Scherer, première adjointe, Patrick Largeron, conseiller municipal, ont déposé une gerbe au pied du monument.

"Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiraient la nuit leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent"

Chanson de Jean Ferrat, "Nuit et brouillard"

Ils étaient environ cinquante rassemblés sur la place du Souvenir français vendredi 3 août dernier pour commémorer le détournement du train de déportés vers la gare d’Annonay.
Antoinette Scherer, Laëtitia Gaubertier, Patrick Largeron, Michel Sévenier et Muriel Bonijoly ont voulu rendre hommage à cet acte historique et local.

Discours lu par Laëtitia Gaubertier, conseillère municipale

"Cette nuit du 3 août 1944, ils étaient une soixantaine entassés dans un de ces trains en partance pour l’Allemagne, la souffrance et la mort. Depuis le débarquement des alliés en juin 1944, l’Allemagne nazie tremble à l’idée de perdre sa puissance, il s’agir alors d’accélérer la mise en oeuvre de la solution finale, et les déportations vers les camps d’extermination se multiplient.
Le convoi des déportés qui quitte la ville de Marseille en ce début d’août 1944 est l’un des derniers.
De gare en gare, les résistants sont alertés de la présence de ce funeste train. Il est urgent d’agir pour sauver ces vies innocentes.

Cet acte de résistance face à l’occupant allemand, qui entraîna le train au coeur de l’Ardèche, dans notre ville d’Annonay, a permis d’arracher ces personnes à la mort.
68 ans plus tard, Annonay n’a pas oublié. Car sans vous, anciens combattants de la liberté, la victoire contre les horreurs nazies était sujette à caution. Notre liberté, nous vous la devons.

Le devoir de mémoire. C’est garder en tête les horreurs du passé pour ne pas les réitérer. Bien que ce siècle sanglant soit achevé, la barbarie de l’Homme n’a pas disparu pour autant et chacun doit résister contre les atteintes faites à nos libertés si durement payées.

Je veux ici rendre hommage au courage de ces femmes et de ces hommes qui se sont élevés contre la barbarie nazie et qui ont conduit cette opération.

Je souhaite associer à cet hommage toutes celles et tous ceux qui dans l’ombre, par des actions individuelles ont su résister à l’injustice établie par l’idéologie fasciste. Vous, résistants, qui avez contribué au rétablissement en France d’un Etat de droit, de liberté et de paix."


faire une remarque sur le contenu de cette page

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Annonay en Ardeche : Ville historique de la Montgolfiere

Mairie d'Annonay - 1 rue de l'Hôtel de Ville - BP 133 - 07104 Annonay CEDEX
Tél. : 04 75 69 32 50 - Fax : 04 75 32 28 22

     RSSAnnonay - Ardeche