Annonay sur twitter Annonay facebook

[NOUVEAU PLU] : carte de pré-zonage

Mois après mois, l’élaboration du futur Plan local d’urbanisme d’Annonay se poursuit. Après la réalisation d’un diagnostic complet de notre territoire et des enjeux d’aménagement pour le futur et la présentation des grandes priorités du document, la Ville publie une carte de pré-zonage. C’est cette carte détaillée qui va servir de support à une large concertation avant l’approbation de la carte définitive du PLU  .

La réalisation d’une carte dite de « pré-zonage » est une étape non obligatoire dans le processus de création d’un PLU  . Cependant, la Ville d’Annonay a souhaité passer par cette étape dans un souci de transparence, et pour que s’ouvre une nouvelle phase de concertation avec les habitants, sur une base claire et précise.
Comme dans le document final, cette carte définit plusieurs zones. A chaque zone correspond un ensemble de règles d’urbanisme plus ou moins strictes, selon la volonté de la collectivité de densifier les constructions, de les limiter, de privilégier tel ou tel type de fonctions, etc.
La publication de cette carte est une nouvelle étape, qui permet de « spatialiser » les orientations générales contenues dans le PADD (projet d’aménagement et de développement durable) présenté en avril 2016.
A partir de cette carte, une nouvelle phase de concertation va s’ouvrir. Les zones définies par la Ville ne sont donc pas définitives et certaines zones font encore l’objet d’interrogations.

Concertation

Comment solliciter la Ville pour une demande particulière : si vous avez une demande spécifique concernant une parcelle, merci de la faire parvenir à la mairie par mail ou courrier postal. Adresse mail : mairie annonay.fr Adresse postale : mairie d’Annonay - 2 rue de l’Hôtel de Ville - 07100 Annonay.
Vous pouvez également écrire dans le registre de concertation, disponible à l’Hôtel de Ville d’Annonay (permanence urbanisme).

Carte de pré-zonage

La carte de pré-zonage détaille de manière très précise les orientations voulues par la municipalité en matière de destination future des parcelles. La carte est téléchargeable ci-dessous.

Cinq types de secteurs sont définis pour que le PLU   d’Annonay réponde aux enjeux du futur de notre ville et aux lois en vigueur. La cartographie du pré-zonage intègre ces enjeux. La volonté de la municipalité est de permettre la construction de 1000 logements dans les dix prochaines années, tout en préservant les infrastructures existantes et nos paysages. «  Nous voulons garder des marges de manœuvre en termes de construction car nous sommes la ville-centre du bassin et Annonay a besoin de logements mieux adaptés aux besoins de tous. Mais nous devons le faire en respectant notre environnement, notre cadre de vie et celui de nos enfants », affirme le maire Olivier Dussopt.
Les questions de la mixité des logements et du « parcours résidentiel » (trouver un logement adapté à sa situation tout au long de sa vie), sont aussi au coe ur des préoccupations du PLU.
Des défis majeurs qui impliquent des choix forts en matière d’urbanisme.

Description des 5 types de secteurs

- Protéger les espaces naturels - en vert foncé sur la carte
Certains secteurs de notre commune possèdent un fort intérêt pour leur caractère naturel, agricole, rural ou boisé. Il faut les protéger de l’urbanisation. En s’appuyant sur l’étude de la « trame verte et bleue » menée par le Parc naturel régional du Pilat, l’élaboration d’une AVAP pour Annonay (aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine), la politique agricole d’Annonay Agglo et le plan de prévention des risques incendies, voici les secteurs que la Ville veut protéger : l’ouest de la commune, à partir de Chatinais, les alentours des hameaux de Boucieu, Chatinais et Toissieu, la colline du Montmiandon, les vallées de la Deûme et de la Cance, l’extrême nord de la commune autour de Varagnes, les jardins et maisons des grands domaines.

- Stopper l’urbanisation sur certains secteurs faiblement urbanisés - en vert clair sur la carte
Certains secteurs périphériques accueillent une urbanisation peu dense et sont mal équipés. Accès difficiles, voirie limitée, réseaux (eau, assainissement, électricité) peu développés, mais aussi forte exposition au niveau paysager (visibles depuis de nombreux points de la ville), ces zones doivent être préservées d’une plus forte urbanisation. De plus, construire davantage dans ces secteurs coûterait cher à la collectivité en termes de voirie, de réseau de transport, de création de réseaux, etc.
Il est donc proposé d’y interdire toute construction supplémentaire, sauf extensions de constructions existantes.
Sont concernés dans ce pré-zonage : Toissieu (hameau), Bramefan, les Pilles, Maret, Pantu (sud), le grand Mûrier, chemin de la Rivoire / rue Daudet.

- Poursuivre la reconquête du Coeur de ville historique
Afin d’éviter le « mitage » des paysages et l’extension sans limites de l’urbanisation, mais aussi pour redynamiser l’hypercentre, la Ville veut faire du cœur de ville historique un lieu d’habitat attractif et diversifié. L’objectif est de privilégier le renforcement urbain à l’intérieur de la ville : « faire la ville sur la ville », en utilisant en priorité les espaces urbains existants (logements vacants, friches, dents creuses, etc.
Le projet urbain de grande ampleur dans le quartier (PNRQAD  , OPAH-RU, Créa’coeur, etc.) va dans ce sens.

- Faciliter l’urbanisation des secteurs à fort potentiel - en blanc sur la carte
Au sein de l’enveloppe urbaine, certains secteurs présentent un fort intérêt pour une densification urbaine et résidentielle. Il s’agit de secteurs déjà urbanisés, disposant de nombreux terrains disponibles, bien desservis en termes de voirie et de réseaux, rapidement et facilement accessibles depuis le centre-ville et depuis et vers les grands axes, bien équipés en commerces, écoles, terrains de sport, etc. Ce sont des quartiers attractifs, bien situés et où il est encore possible de construire davantage sans coût majeur pour la collectivité (extension de réseaux, etc.)
Sont concernés les secteurs de Vissenty, les Six chemins / Mirecouly, Porte Broc, Champlong.

- Préserver la destination particulière de certains secteurs (zones industrielles, équipements sportifs, etc.) - en bleu sur la carte
Les grandes entités spatiales accueillant des équipements de loisir, d’enseignement, de culture, de santé, etc, et les sites industriels doivent être préservés car ils ont vocation à court et moyen terme à rester des pôles d’attractivité et de dynamisme, permettant aux Annonéens d’accéder à de nombreux services.
Il est donc proposé de maintenir en « secteurs à fonction urbaine particulière » les zones suivantes : sites industriels IVECO, Canson, etc., les sites d’enseignement, l’hôpital, les parcs publics, le site de loisirs de Vaure, les sites sportifs de Vissenty, René Garnier, etc.

Pour toutes les autres zones de la ville (en orange sur la carte), la municipalité ne souhaite pas mettre en place d’encadrement spécifique, hormis le règlement du PLU.

Cliquez dans "portfolio" pour voir et télécharger la carte.

Portfolio

Carte de pré-zonage du PLU d'Annonay - mai 2016

faire une remarque sur le contenu de cette page

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Annonay en Ardeche : Ville historique de la Montgolfiere

Mairie d'Annonay - 1 rue de l'Hôtel de Ville - BP 133 - 07104 Annonay CEDEX
Tél. : 04 75 69 32 50 - Fax : 04 75 32 28 22

     RSSAnnonay - Ardeche