Annonay sur twitter Annonay facebook

Le lit de la Deûme réaménagé en amont de la ville


Publié le jeudi 20 septembre 2018 par Service Communication

Des travaux ont lieu cet automne dans le lit de la Deûme, entre les quartiers de Marmaty et de Faya. Un chantier du Syndicat des 3 rivières   et de la Ville, nécessaire à la protection des berges qui avaient souffert de la destruction d’un seuil en béton lors des crues de 2014.

Il s’en passe des choses au bord de la Deûme, avant qu’elle ne s’engouffre sous la gare routière et l’avenue de l’Europe ! Alors que les promeneurs découvrent ce vallon grâce à la Via Fluvia, des travaux se déroulent sur quelques centaines de mètres le long du chemin de Marmaty.
Pilotés par le Syndicat des 3 rivières  , ils visent à stabiliser et à renaturer les berges de la rivière. Depuis l’automne 2014 et la destruction d’un ancien petit barrage bétonné, la rivière coule plus vite à cet endroit et le niveau de l’eau s’est abaissé d’environ un mètre. Conséquence, un affaiblissement des arbres situés au plus près de l’eau, dont les racines sont à nu, et une détérioration des habitats aquatiques. Afin de restaurer des berges stables et durables, mais aussi de concevoir un aménagement paysager qualitatif le long de la voie verte Via Fluvia, plusieurs opérations sont en cours et doivent se terminer cet automne. Les vestiges de l’ancien seuil sont retirés, les berges érodées sont reprises et remodelées avec de la maçonnerie et des enrochements, des « banquettes » constituées de plantes semi-aquatiques sont réalisées, ce qui permet de resserrer le lit de la rivière à certains endroits. Enfin, des aménagements piscicoles sont programmés.
Ces travaux, particulièrement importants car concernant la portion située juste en amont de la traversée de la ville, s’accompagnent également d’un travail d’amélioration de la qualité de l’eau par le Syndicat des 3 rivières  . Ils représentent un investissement de 80 000€, avec des aides financières de l’Agence de l’eau et du Département de l’Ardèche.

Prévenir les inondations en centre-ville

En amont de cette opération de stabilisation des berges, la Ville d’Annonay est intervenue pour abattre des arbres. Cela concerne les arbres les plus proches du lit de la rivière et répond à des exigences importantes de sécurité. En effet, la fragilisation des berges depuis 2014 a déstabilisé leur enracinement. Une situation qui accroît fortement le risque de chute d’arbres dans le lit de la Deûme en cas de crue.
« Un piège à embâcles a été créé il y a plusieurs années près de Vidalon pour retenir les végétaux charriés par les crues avant la traversée d’Annonay. Mais les arbres fragilisés en 2014 sont situés après ce piège », explique Jean-Pierre Valette, conseiller municipal à l’eau et à l’environnement et président du Syndicat des 3 rivières. «  Il convenait donc d’abattre certains arbres avant qu’ils ne se transforment en obstacles lors d’une crue et bloquent l’entrée de la couverture de la Deûme. Un tel scénario à l’endroit où la rivière passe sous la chaussée constituerait le plus gros risque d’inondation pour le centre-ville d’Annonay. »

Portfolio

Localisation des travaux

faire une remarque sur le contenu de cette page

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Annonay en Ardeche : Ville historique de la Montgolfiere

Mairie d'Annonay - 1 rue de l'Hôtel de Ville - BP 133 - 07104 Annonay CEDEX
Tél. : 04 75 69 32 50 - Fax : 04 75 32 28 22

     RSSAnnonay - Ardeche